Pourrais-je oublier...

Publié le par Enora

Peut-on oublier l'être que l'on a tant aimé?
Celui pour qui l'on avait donné sa vie...

Peut-on oublier les moments de bonheur
Et tous ces instants à rêver
Tous ces moments partagés,
L'absence, le désir, l'amour et la peur...

Peut-on oublier les instants de souffrance,
Les semaines ravagées, les coeurs brûlés, le silence
Les nuits de solitude, de prière et de rêve
Et voir aujourd'hui une histoire qui s'achève...

Peut-on oublier tout l'amour éprouvé
Les sensations de se sentir aimée
Les doutes et les hasards de l'avenir incertain
Et tous les désespoirs, les haines et le chagrin...

Je n'oublierai jamais les plaisirs découverts,
Les sentiments nouveaux et nos complicités
Mais lui... lui qui m'a fait souffrir
Lui. à qui j'ai donné tout mon amour, ma vitalité,
Dois-je l'oublier, l'effacer, l'éviter ?

Poème écrit par Valérie S. en mars 2001.
Retrouvez ce poème sur le site Arts et Poémes : Pourrais-je oublier ...

Initialement posté le 28/12/2005 dans la Catégorie "Littérature & Poésie"

Publié dans Archives Ancien Blog

Commenter cet article

Ludo 02/01/2006 17:32

Encore une fois, malgré la douleur ressentie dans ce poème, je dois avouer qu'une certaine sensibilitée en ressort, ainsi q'une beauté aussi.Je ne pense pas réellement que l'on puisse oublier des gens que l'on a aimé et qui nous ont fait souffrir, quand bien même, parfois, on essaie. Les souvenirs s'estompent, mais ils restent tous cachés, là, quelque part, au font de nos coeur.J'ai aimé, je pense, plusieurs personnes, comme beaucoup. Mais jamais je ne pensais aimer au point de vouloir donner ma vie pour l'autre, du moins, je n'en ai pas le souvenir. Peut-être que je n'avais pas trouvé l'amour, avec un grand "A". Mais aujourd'hui, il y a quelqu'un, quelqu'un pour qui je donnerais ma vie s'il le fallait, car j'Aime comme je n'ai jamais Aimé. Elle se reconnaitra surement. Et j'espère que jamais, oh grand jamais, ce poème sera de circonstance.Plutôt mourir que de te perdre.QVGZRNVNLMXLVFI

Enora 03/01/2006 15:32

NVIXR NLMZM TVOui je sais je me répète